L’Islande, tout comme la Norvège et le Japon, est l’un des pays autorisant encore à ce jour la chasse commerciale à la baleine. Toutefois, aucune baleine n’a été chassée par les pêcheurs en 2019 dans ce pays nordique.

L’entreprise de chasse à la baleine la plus puissante du pays a indiqué qu’elle ne chasserait pas les espèces classées comme « vulnérables » par les instances internationales, dû entre autre à la baisse de la demande.

Effectivement, la population est de moins en moins encline à manger de la baleine et un tiers se disent être opposés à la chasse.
Idem pour les touristes qui ne sont plus aussi friand de manger un steak de baleine après les avoir observées lors d’une excursion.