C’est au tour de la Tunisie de rentrer en guerre contre le plastique, rejoignant ainsi ses pays voisins dans une démarche écologique.

Grande victime du réchauffement climatique, principalement à cause de ses ressources naturelles locales déjà limitées, ce pays d’Afrique du Nord s’engage à interdire les sacs en plastique à usage unique, suite au décret signé le 16 janvier dernier. Cette mesure draconienne prendra effet dès le mois de mars 2020.

Selon Riad Mouakher, ancien ministre tunisien des Affaires locales et de l’Environnement, les Tunisiens utiliseraient en moyenne un milliard de sacs en plastique par an, tous principalement distribués dans les grandes surfaces. Ces derniers seront dès lors remplacés par des sacs biodégradables.